Bien que vivant dans un monde où l’information est à portée de tous, il est difficile de trouver des renseignements concrets au sujet de la mort et tout particulièrement, des funérailles.

Étant régulièrement confronté aux interrogations de nos clients et bien que nous sommes une société avant tout commerciale qui devrait se mettre en avant, nous avons choisi d’introduire ce site avec quelques indications sur les différentes possibilités de funérailles, le coût que cela entraîne et nous tenterons d’expliquer pourquoi il est important de se prémunir financièrement afin de protéger sa famille.

Certains de nos détracteurs trouveront que c’est une manière d’attirer les clients ; d’autres, qui nous connaissent, reconnaitront le style direct et sans surprise qui nous caractérise depuis plus de 50 ans.

Les prix et dates indiqués ci-dessous ont été établis et relevés en janvier 2017 et ne s’appliquent qu’à la région de La Louvière.

Quel rite funéraire choisir ?

9132921 mDeux possibilités vous sont offertes :

  • L’inhumation : rite funéraire pratiqué dans la majorité des cultures, consistant pour l'essentiel à l'enfouissement d'une personne défunte, ou d'un cercueil le contenant, dans le sol ou dans un caveau aménagé dans le sol.
  • La crémation : technique funéraire visant à brûler et réduire en cendres le corps d’une personne décédée.

Pour l’inhumation, vous avez 3 possibilités :

  • Inhumation en pleine terre – champ commun

Le défunt repose dans une terre communale mise à disposition « gratuitement » pour une période assez courte (5 ans)

  • Inhumation en pleine terre – concession

Le défunt repose également en pleine terre, mais contrairement au champ commun, la famille est “concessionnaire” de la parcelle pour minimum 10 ans, renouvelable.

  • Inhumation dans un caveau

Le défunt repose dans une cellule bétonnée et la famille est “concessionnaire” de la parcelle pour minimum 15 ou 30 ans renouvelable.

L’avantage du caveau est qu’il ralentit la décomposition du corps et que vous pouvez choisir le nombre de personnes qui peuvent y reposer (de 2 à 9 corps). L’enfouissement d’urnes cinéraire est également possible.

Pour la crémation, la destination des cendres peut varier.16011846 s

Les cendres sont stockées dans une urne et cette dernière peut être conservée soit :

  • Dans un columbarium qui a été acheté auprès de la commune
  • Dans un caveau familial à condition qu’il y ait encore de la place et qu’il y ait un lien de parenté.
  • Au domicile d’une personne mandatée par l’administration communale

Les cendres peuvent être également dispersées soit :

  • Sur une pelouse prévue à cet effet dans un cimetière
  • Sur une pelouse prévue à cet effet au crématorium
  • En mer
  • Autre...

Prix de base

Pour des raisons évidentes de concurrence, nous dévoilerons juste le prix de base d’un service inhumation (forfait service + cercueil) qui s’élève à 1.459€ + TVA de 6%.

La crémation est-elle moins chère ?

Non, car vous devez ajouter les frais que le crématorium demande :

crémation

  • Crématorium de Mons : 498,20 € (juillet 2017)
  • Crématorium de Court St Etienne : 595 € (juillet 2017)
  • Crématorium de Charleroi : 720 € (juillet 2017)

À cela, vous devez éventuellement ajouter des frais de dispersion si celle-ci se pratique sur la pelouse du crématorium :

  • Frais pour le crématorium de Mons : 150 € (juillet 2017)
  • Frais pour le crématorium de Court St Etienne : Gratuit (juillet 2017)
  • Frais pour le crématorium de Charleroi : 100 € (juillet 2017)

La dispersion des cendres dans un des cimetières de La Louvière est quant à elle gratuite, à condition que la personne défunte soit domiciliée dans l’entité.

Taxes et débours ?

Que ce soit une inhumation ou une dispersion, si la personne défunte est domiciliée à La Louvière, la ville offre le service.

Par contre, si la personne n’est pas domiciliée, une taxe de 350 € (juillet 2017) est demandée par l’administration communale.

À cela, une taxe administrative pour les déclarations d’un montant de 20 € (juillet 2017) est demandée pour un résident ou non.

D’autres taxes et débours peuvent être envisagés selon les volontés du défunt ( ex.: messe, columbarium, achat parcelle, autre cimetière ... ), mais la liste est trop longue pour les énumérer sur cette page et le but de ces explications n’est pas de vous assommer avec tous ces frais, mais de vous donner un aperçu.

Et si on n’a pas d’argent pour affronter tous ces frais ?

C’est LA question qui est la plus posée en ces temps de crises et de récession.

Il y a 3 possibilités à envisager :

  1. La personne défunte est couverte par une assurance et dans le cas où toutes les conditions propres au contrat sont remplies, la compagnie prendra en charge les obsèques.
  2. Une “collecte” familiale peut être prévue afin de récolter suffisamment d’argent pour offrir un service digne à la personne décédée.
  3. La personne défunte est considérée comme étant une personne « indigente » par l’administration communale.

Pour ce point, il faut savoir que la commune se réserve le droit de définir une personne indigente (sans aucun bien financier) qu’à condition que cette dernière n’ait pas de famille qui puisse intervenir dans les frais.

Nous vous invitons à lire le chapitre 10 du règlement communal sur les funérailles et sépultures pour connaître toutes les modalités liées à cet état.

Il est également important de savoir que l’administration communale de La Louvière désigne UN SEUL pompes funèbres, selon un marché public, pouvant exercer le droit d’enterrer les personnes indigentes (voir article 49 du règlement communal sur les funérailles et sépultures).

N’étant pas désignés par ce marché, nous NE POUVONS pas prendre en charge l’enterrement d’une personne qualifiée d’indigente. Cela signifie que si notre société est appelée pour le décès d’une personne sans bien, nous ne pourrons même pas reprendre la dépouille. Seul le pompes funèbres désigné pourra le faire.

Vous trouverez ci-dessous un cas concret que l’un de nos confrères a rencontré lors d’une prise en charge d’une personne démunie et dont l’héritage et la succession ont empêché des funérailles rapides.

 

Comment prévenir ?

coronaLa mort peut frapper tout le monde, à n’importe quel instant, à n’importe quel âge et à n’importe quel endroit.

C’est pour cela que nous conseillons à nos clients de souscrire un contrat d’assurance obsèques, via notre société soit via une autre compagnie, car cette assurance couvre les frais funéraires de l’assuré assez rapidement après la signature (selon les compagnies : versement de la première prime, stage d’attente ...) pour une somme mensuelle plus que raisonnable (à partir de +- 15 €).

Pour les personnes âgées qui ne peuvent plus contracter d’assurance, nous proposons un contrat propre à notre société et l’argent versé sera bloqué sur un compte bancaire jusqu’au jour des obsèques.

Croyez-nous, cela évite énormément de tracas aux proches et à la famille.

Nous espérons que toutes ces informations vous éclaireront un peu plus et vous ferons prendre conscience de la réalité qui entoure le monde des funérailles.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations, car il est impossible de mentionner toutes les possibilités offertes.